Leadership intérieur et abondance

La semaine dernière, j’ai assisté à des conférences en ligne dans le cadre d’un sommet : « Eveille ton leadership intérieur et crée l’abondance », organisé par Jean-Pierre Beaudoin. Les intervenants étaient Nathalie Hamelin, Christian Junod, Aurore Roegiers et Martin Latulippe. J’en connaissais déjà certains et d’autres non. Ces conférences étaient très riches et le sujet hyper intéressant. J’ai donc envie de vous partager ce que j’en ai compris, car les prises de conscience ont été nombreuses pour moi !

Qu’est-ce que l’abondance pour vous ? Que signifie le leadership intérieur pour vous ?

Ce sont déjà de bonnes questions à se poser ! Pour moi, les réponses ont évolué tout au long du sommet. J’espère que la lecture de cet article vous aidera à y réfléchir et à avancer sur votre chemin !

 

Comment éveiller son leadership intérieur ?

Quel mindset ?

Quel leader suis-je pour moi ? 

C’est le plus grand défi de la vie : être face à soi-même tous les jours ! 

Je dis et je fais : c’est déjà être un leader pour soi-même.

Nous sommes des êtres d’émotions et de vibrations. Il est important de nourrir un Mindset qui nous permettra d’avancer sur notre chemin en étant nous-même et de vibrer ce que nous-sommes. 

Il y a alors trois éléments à prendre en compte d’après Jean-Pierre Beaudouin :

– notre physiologie : nourrir son corps sainement en fonction de ses besoins, adopter une  posture adéquate, prendre soin de son état physique, de sa respiration, être en mouvement, avoir un sommeil de qualité.

– notre langage : se poser des questions ouvertes qui amènent des réponses et des solutions positives, faire attention aux mots utilisés (ex: pas « problème », mais « défi ») et leur donner une connotation positive.

– notre focus : où mettons-nous notre attention, où voulons-nous aller, ce que nous voulons manifester ? Lors d’une visualisation émotive, le cerveau est convaincu que c’est déjà réalisé et nous encourage à aller dans ce sens. Vous avez-déjà essayé ?

D’ailleurs, pour nous aider à nourrir ce Mindset au quotidien, nous pouvons nous poser ces questions : 

Quel est le sens que je donne aux événements dans ma vie ? Dans quelle maison émotionnelle je passe le plus de temps ? Quel état d’esprit je choisis ? Quelles croyances me limitent dans ma réalité ? 

En effet, nos croyances deviennent nos limites, et nous réalisons nos actions en fonction de nos peurs ! Il me semble donc important d’en prendre conscience !

 

Quelle est notre relation à l'argent ?

Nous ne pouvons pas aborder l’abondance, sans parler d’argent.

Nous pouvons donc nous demander : quelle est notre relation à l’argent ? 

La réponse dépend de notre culture, de notre famille, de notre généalogie, de notre éducation. 

Pour travailler cette relation à l’argent, voici plusieurs pistes selon Christian Junod :

– Nous pouvons déjà observer la situation, voir les pièges qui nous bloquent en se demandant : sommes-nous à l’aise pour en parler, en demander, en recevoir, pour valoriser ce que nous faisons, s’offrir de beaux cadeaux ? ça veut dire quoi pour nous, être riche ? 

– Nous pouvons ensuite suivre la piste familiale : est-ce que nous répliquons un comportement ? Nous pouvons nous autoriser à être déloyal par-rapport à des croyances ou des comportements qui nous limitent, tout en aimant les personnes. Nous pouvons leur rendre les peurs et les croyances qui ne nous appartiennent pas. 

– Enfin, nous pouvons suivre les parties de nous que nous rejetons et nos blessures : accueillir les parties sombres et lumineuses en soi et prendre conscience de notre auto-sabotage au quotidien. 

Nous devons également prendre conscience que l’argent n’apporte pas la sécurité intérieure. Il n’est nulle part concrètement ! Il est neutre et sert uniquement à rendre les transactions plus faciles entre les gens et à être un étalon commun pour donner une valeur aux choses. Cependant, il est rattaché à des émotions puissantes dans nos cultures, qui le dévient de son sens premier. Dans le moment présent, il ne manque pas. Ce manque existe uniquement dans des peurs projectives !

Nous et notre zone de confort

 La première personne avec qui nous partageons toute notre vie, c’est nous-même.

Il me semble bon d’obtenir la liberté, la sécurité et l’amour intérieur d’abord, pour pouvoir ensuite les diffuser à l’extérieur, en nous connectant à nous-même, avec nos compétences, nos connaissances, nos forces, nos qualités et nos talents. 

Nous pouvons nous poser ces questions pour y voir plus clair :

Quelles sont nos forces, qualités et talents ?

Quelle sont notre raison d’être, nos convictions profondes, nos stratégies et actions concrètes en étant alignée avec la personne que nous sommes ? 

Qu’est-ce qui nous met en énergie, nous donne confiance et estime de nous-mêmes ?

Nous pourrons alors organiser notre vie en fonction de nos priorités et élever nos vibrations. Nous rencontrerons toujours des obstacles sur notre chemin, des peurs, des freins. Mais nous pouvons nous dire pour nous encourager à aller de l’avant que : « La meilleure version de nous-même se cache derrière nos plus grandes peurs » !

Voici donc quelques clés pour oser sortir de sa zone de confort d’après Martin Latulippe : 

– Accepter d’être vu en train de démarrer, d’avancer pas à pas. Effectuer de petites actions et de petits défis progressifs et se ressourcer à hauteur de la dépense d’énergie. 

– Se dire que c’est normal d’être inconfortable au début, de ressentir de la pression et de l’anxiété, d’être incompétent temporairement : être doux avec soi-même et être son propre allié. 

– Si c’est important pour nous, s’exercer à faire des choses même lorsque nous ne sommes pas motivés, pour entraîner le cerveau à agrandir sa zone de confort et à avoir le réflexe de passer à l’action. 

Il me paraît plus intéressant d’aimer le chemin plus que le résultat, car il est sans fin vers la meilleure version de soi-même. 

Il est également évident que la motivation intérieure est plus importante que la motivation externe. Nous pouvons alors développer les 3 piliers de la motivation : l’autonomie, le développement des compétences (se donner le temps) et l’affiliation (environnement motivant). 

Comment créer de l'abondance dans sa vie ?

Notre canal d'abondance

Comme nous nourrissons à présent un mindset qui nous permet de passer à l’action en étant nous-même, nous pouvons nous ouvrir à l’abondance dans les différents sphères de notre vie. 

En effet, chaque être humain a un potentiel illimité en soi et l’abondance nécessaire globale. Nous pouvons donc passer à l’action inspirée pour avoir des résultats positifs et renforcer des croyances porteuses, reprogrammer notre cerveau. Nous pouvons repérer les excuses et nous en débarrasser. 

Posez-vous maintenant la question :

A combien j’ouvre mon canal à l’abondance entre 0 et 100% ? 

Libérez-vous et ouvrez-vous à plus grand !

Prises de conscience, vibrations et énergie

« Je me choisis et je passe à l’action ».

Tout part du coeur (l’alchimiste en nous) et de l’amour que nous mettons dans chaque action : soyons créateur de l’abondance, dans la légèreté. Pour cela, ayons une intention claire qui part du coeur. Soyons alignés et libérons-nous de ce qui obstrue le chemin. Autorisons-nous à ressentir, recevoir sans douter, sans attente, sans espoir. Lâchons prise, posons notre focus sur le moment présent. Ressentons de la gratitude avec le coeur : notre meilleur outil d’abondance. La générosité et l’amour envers soi créent la prospérité. Agissons avec l’intention de la générosité, avec humilité, sans attente d’un retour, ayons confiance en la vie !

Plus nous vibrons haut, plus nous attirons du positif (loi de l’attraction). Notre aura est le champ électromagnétique autour de nous, qui est en lien avec nos pensées, nos émotions profondes et nos expériences. Il paraît important de le nettoyer pour vibrer haut.

Pour Nathalie Hamelin, il y a 7 niveaux de conscience : notre environnement, notre comportement, nos capacités/stratégies, nos croyances/peurs/doutes, nos valeurs, notre identité, le sens qu’on met dans notre vie. Nous pouvons voir ce qui bloque à chaque niveau dans le moment présent.

Il est également important de prendre conscience de l’énergie de notre égo. C’est le système de défense que notre âme a mis en place, quand elle s’est incarnée et a eu peur des turbulences terrestres. Notre perception des événements a lieu à travers des filtres mis en place pour nous protéger (omissions, distorsions, compensations). L’énergie est alors stagnante quand une blessure venant de l’enfance est réactivée, jusqu’à ce que nous en prenions conscience. Nous pouvons alors réaligner notre égo/mental à partir de notre volonté en lien avec l’abondance. Pour cela, nous pouvons utiliser la cohérence cardiaque, la méditation, des pratiques spirituelles au quotidien, vivre dans l’amour inconditionnel et le non-jugement dans le moment présent. 

Bref, il est aussi important de parfois nous lâcher la grappe, d’être doux avec nous-même et de faire taire notre juge intérieur ! 😆

Manifester l'abondance

Voici le cycle de l’abondance selon Jean-Pierre Beaudouin : 

– avoir un but déterminé ; 

– faire attention à nos pensées dominantes chaque jour (ce que je pense, je le deviens, je le crée) : prendre conscience de notre focus, de la loi de l’attraction, des vibrations émises par nous-même, notre environnement et notre entourage ; 

– nos habitudes et actions mises en place pour réaliser ce but.

Selon Aurore Roegiers, pour manifester l’abondance, nous avons besoin de nous renouveler chaque jour, de nourrir ce qu’on veut devenir. Tout en prenant plaisir et en étant fiers de nos avancées, nous nous sentons libres de suivre les nouvelles inspirations. Soyons attentif à notre corps, ses sensations : il ne ment jamais. 

Il est important d’être déterminés et intransigeants avec notre bonheur, d’avoir un pourquoi fort pour trouver l’équilibre dans toutes les sphères de sa vie. 

Ouvrons-nous à la magie de la vie qui va au-delà de nos attentes et soyons disponible à recevoir sous n’importe quelle forme. Il est important d’être à l’aise avec le deuil car nous disons au revoir sans arrêt pour recevoir de nouvelles choses positives. Nourrissons notre énergie de joie et de plaisir au quotidien : qu’est-ce qui t’inspire maintenant tout de suite ? Et suivons notre intuition, à chaque moment de la journée. Nous pouvons y croire et le sentir dans notre corps, être en paix avec cela. 

Tout est abondance dans l’Univers, reconnaissons-le quand nous l’avons sous notre nez !

                                                                              🙏🥰

Et pour vous alors ?

Mon intention était d’être fidèle aux propos des intervenants de ce sommet et de vous partager les questionnements et clés qui m’ont fait avancer et grandir encore un peu plus. J’espère que cet article vous permettra d’en faire de même. N’hésitez pas à suivre ces personnes très inspirantes et pourquoi pas, à participer également à d’autres sommets dans le domaine. Ce sont toujours des moments de grandes prises de conscience, pour moi en tout cas !

Je serai ravie d’échanger avec vous sur ce sujet de l’abondance et du leadership intérieur et d’avoir votre retour sur cet article. N’hésitez pas à écrire un petit commentaire en-dessous ou à m’envoyer un mail !

Enfin, si ces questionnements et prises de conscience vous donnent envie de poursuivre un travail sur vous et que vous avez besoin de soutien, pensez à mes accompagnements ! 

Si vous avez envie d’échanger avec moi à ce sujet, vous pouvez prendre RDV pour votre Visio Découverte gratuite grâce au lien ci-dessous !

Laisser un commentaire