Mon hypersensibilité et moi

J’ai rencontré le terme d’hypersensibilité il n’y a pas si longtemps. Il m’a tout de suite parlé. Et quand j’ai creusé pour en savoir plus, je me suis reconnue à 100% ! Avant de connaître ce concept, plusieurs aspects de Moi-même étaient difficiles à gérer et à accepter au quotidien.

Mes facettes difficiles à vivre :

  • Avoir des odeurs, des goûts et des textures, des sensations, des sons, des images difficiles à supporter. La violence, non merci ! 
  • Etre une éponge émotionnelle et me sentir rapidement envahie par les autres. La foule, ce n’est vraiment pas mon truc !
  • Ressentir des émotions ou des sensations de façon disproportionnée par rapport aux autres dans une même situation, et pleurer très facilement.
  • L’impression d’être en décalage, bizarre, de ne pas avoir les mêmes intérêts que les autres.
  • Etre très susceptible face aux remarques, quelles qu’elles soient.
  • L’effet cocotte minute : je garde, je garde pour ne pas paraître différente et trop sensible et j’explose de manière inadaptée pour un petit rien.
  • Avoir envie d’aider tout le monde en ressentant leur malaise et leur souffrance, avoir peur de faire du mal.
  • Etre tout le temps fatiguée.

Je vivais tout cela de plein fouet depuis mon enfance, sans m’en rendre compte et sans mettre de mots dessus.

Petit à petit, il a fallu que je réussisse tout parfaitement, car je ne me sentais pas à la hauteur par rapport aux autres. J’ai gommé ce que j’aimais ou n’aimais pas pour ressembler aux autres. J’ai aimé et aidé les autres en oubliant de m’aimer et de prendre soin de moi. J’ai enfoui mes émotions pour qu’elles n’explosent pas au mauvais moment. J’étais mal à l’aise pour communiquer, ne me sentant jamais à ma place, car jamais moi-même. J’avais des crises d’angoisses dans les lieux remplis de monde. J’ai perdu toute confiance et estime de moi et j’étais d’une timidité extrême. Je n’osais plus essayer de nouvelles choses, je disais toujours oui pour ne pas faire de peine et être acceptée, par peur du conflit. Tout était stressant et anxiogène.

Mais en fait, c'est de l'hypersensibilité !

Qu’est-ce que ça m’a fait du bien de découvrir ce mot ! Et surtout de découvrir que d’autres personnes étaient comme moi et que je n’étais pas une extra-terrestre bizarroïde ! Je me suis sentie moins seule car j’ai découvert des personnes qui parlaient de l’hypersensibilité sur les réseaux de façon positive.

J’ai pu prendre du recul et prendre conscience que ces caractéristiques faisaient partie de moi et que c’était OK ! Ce n’était pas négatif, ce n’était pas moins bien, c’était juste différent, et c’était OK !

Ce déclic fut un de ceux qui m’a fait grandir et avancer. Il a produit beaucoup de changements nécessaires dans ma vie, en moi-même et à l’extérieur. Et avec le recul, ce n’étaient que des changements positifs pour me retrouver et être Moi-même en toute circonstance.

J’ai appris à :

  • Me découvrir, découvrir ce que j’aime ou pas et à me respecter, à aller vers ce qui me fait vibrer.
  • Ecouter mon corps, mes sensations et mes émotions de façon positive.
  • Les décrypter et agir en fonction de ce qui est bon pour moi.
  • Prendre du recul sur les situations, changer de lunettes quand c’est nécessaire.
  • Dire ce que je ressens sur le moment, éviter ainsi l’effet cocotte minute et régler les conflits de manière bienveillante (enfin, je tends vers ça ! 😅).
  • Me protéger et prendre soin de mes besoins.
  • Etre empathique, sans être envahie.
  • Poser mes limites et dire Non à ce qui ne me convient pas.
  • Me ressourcer grâce à la Nature, le jardinage, la marche, le chant, la danse, la méditation, le dessin… tout ce que j’aime et me fait du bien.
  • Profiter du moment présent, sans tout anticiper en m’inquiétant de ce qui pourrait possiblement arriver.
  • Dormir 9-10h par nuit et me reposer quand j’en ai besoin, selon mon propre rythme et sans culpabiliser. Je suis bien plus efficace quand je veux l’être et plus besoin de thé ou de café toute la journée ! 😉
  • Aller vers les autres de façon naturelle, pour créer des liens humains et authentique.

Aujourd’hui, je dirais que mon hypersensibilité, c’est ma force et mon pouvoir magique ! 😍

J’en profite pour remercier toutes les petites fées qui se sont trouvées sur mon chemin ces dernières années, qui m’ont aidée à avancer et m’ont permise d’être la femme que je suis aujourd’hui ! 🥰🙏

Vous aussi, vous êtes hypersensible et avez du mal à le vivre au quotidien?

Je peux vous accompagner afin que vous retrouviez votre chemin vers vous-même ! 😊✨

Laisser un commentaire